VISA Vacances-Travail

1. Programme de vacances-travail en Corée du Sud

La Corée du Sud partage un programme de vacances-travail avec quinze pays à travers le monde. Le principal objectif de ce visa est de vous permettre de prolonger vos vacances grâce à l′obtention de fonds à l′aide d′un travail de courte durée en Corée du Sud. Ce visa, valable une seule fois, vous offre une multitude d′occasions de vous immerger dans la culture coréenne. Les titulaires d′un visa vacances-travail sont autorisés à étudier ou recevoir des formations durant leur séjour.

※ Liste des pays participants

Australie, Canada, Nouvelle-Zélande, Japon, France, Allemagne, Irlande, Suède, Danemark, Hong Kong, Taïwan, République Tchèque, Royaume-Uni, Italie, Autriche.

◈ Conditions générales du visa

  • Vous êtes autorisés à étudier ou suivre des formations pour une période maximale de 12 mois
  • Vous êtes autorisés à travailler pour un maximum de 12 mois durant votre séjour

※ Veuillez noter que les conditions du visa vacances-travail peuvent varier selon les pays respectifs

◈ Validité du visa

  • Jusqu′à 12 mois à partir de la date d’émission du visa
  • Vous pouvez visiter la Corée du Sud autant de fois que vous le désirez pendant la durée de validité du visa
  • Vous n′avez pas à vous procurer un permis de travail supplémentaire
  • Vous avez le droit d′exercer les fonctions attachées à tous les types d′emplois temporaires à l′exception de certaines professions spécialisées (docteurs, enseignants, sportifs professionnels)

2. Venir en Corée du Sud (visa)

Pour être éligible au visa vacances-travail, vous devez satisfaire les exigences suivantes:

  • être âgé de 18 à 30 ans révolus au moment de la demande du visa
  • ne pas être accompagné d’un parent durant la période de votre séjour en Corée du Sud
  • vous trouver dans votre pays de résidence lorsque vous effectuez votre demande et lors de l′émission de votre visa
  • détenir un passeport valide
  • posséder une couverture maladie valable pour toute la durée de votre séjour en Corée du Sud
  • justifier que vous disposez de moyens financiers suffisants pour couvrir vos frais au début de votre séjour en Corée du Sud
  • détenir un billet d’avion de retour ou les moyens suffisants pour en acheter un
  • ne jamais être entré en Corée du Sud en étant titulaire d’un visa vacances-travail
  • joindre les frais de visa à votre formulaire de demande

* Frais de visa: gratuit

◈ Documents requis

  • Un formulaire de demande de visa complété et signé par le(la) requérant(e)
    • Doivent être indiqués : l’adresse e-mail du requérant, l’adresse postale de ses parents, leur numéro de téléphone fixe
    • Il est obligatoire d’indiquer sur le formulaire, une adresse et un numéro de téléphone en Corée
    • La présence physique du demandeur de visa est obligatoire
  • Un billet d’avion aller-retour ou une attestation d’achat du billet d’avion ou un relevé de compte bancaire justifiant de ressources suffisantes pour acheter un billet d’avion aller-retour
  • Un certificat médical attestant la bonne santé du (de la) requérant(e)
  • 1 attestation d’avoirs d’un montant de 2 500 euros (ou phocopie du relevé de compte du dernier mois conforme à l’original) certifiée par la banque
  • Le bulletin Nº 3 du casier judiciaire, daté de moins de 3 mois 
  • Le passeport original
  • Une photographie d’identité aux normes
  • Une lettre de motivation du voyage ou un programme pour le séjour d’un an (avec la description des activités rémunérées que le (la) requérant(e) souhaite exercer en Corée ou une lettre expliquant les raisons pour lesquelles le (la) requérant(e) souhaite séjourner en Corée)
  • Un certificat de scolarité ou une copie du dernier diplôme
  • 1 copie d’un justificatif de domicile(copie du dernier quittance EDF, etc) 
  • Un contrat d’assurance médicale valable 1 an et couvrant la responsabilité civile, le rapatriement et l’ensemble des risques liés à la maladie, la maternité, l’invalidité et l’hospitalisation
  • Délai : 5 jours ouvrables
  • Coût : gratuit

※ Veuillez noter que les pièces requises peuvent varier selon les ambassades/consulats. Nous vous recommandons donc de vous procurer les informations officielles à jour auprès de votre ambassade/consulat respectif avant de planifier quoi que ce soit.

3. Coréen (langue)

Être en mesure de parler le coréen rend votre candidature plus attrayante et augmente vos chances de trouver un travail. En Corée du Sud, l’anglais n’est pas répandu partout, tant dans la vie quotidienne que dans le milieu du travail. Ainsi, nous vous conseillons d’apprendre le coréen le plus possible avant vos vacances-travail en Corée du Sud. Il existe beaucoup d’organisations, privées et publiques, dispensant des cours de langue coréenne de plusieurs niveaux. La meilleure façon de procéder est de contacter l’ambassade ou le consulat de Corée du Sud de votre pays de résidence afin de recueillir des informations concernant les écoles de langue coréenne.

◈ Étudier le coréen

4. Logement

La Corée du Sud possède divers types de logis à offrir à ceux qui participent au programme de vacances-travail.

☞ À votre arrivée, vous pourriez préférer rester dans une auberge de jeunesse ou une guest-house, car c’est le moyen idéal pour être conseillé et orienté à un prix raisonnable.

Auberge de jeunesse

Les auberges de jeunesse sont nombreuses en Corée du Sud et fournissent un accueil de qualité à un prix abordable pour les visiteurs.

Les guest-houses

Les guest-houses sont des logements privés qui ont été transformés en chambres d’hôtes. Elles vous apportent une expérience coréenne authentique et enrichissante en favorisant les opportunités d’interactions avec les coréens locaux et les autres voyageurs.

☞ Séjour de longue durée

Appartement

L’appartement est l’option de logement la plus commune chez les Sud-Coréens et sa popularité est expliquée par le fait que les locataires deviennent de plus en plus exigeants en matière de confort. À proximité de presque tous les complexes d’appartements se trouvent des services tels que supermarchés et administrations de quartier, ainsi qu’un accès facile au réseau de transports publics. Généralement les appartements de ce type ne sont pas meublés.

Studio (One room)

Le studio est une solution très répandue et extrêmement prisée des étudiants et des célibataires. Il s’agit d’une grande chambre simple possédant un coin salon/salle à manger et un coin cuisine.

Officetel/Appartement studio

L’Officetel est une combinaison de bureau et d’hôtel, de sorte que les gens peuvent vivre et travailler dans le même bâtiment. Plusieurs d’entre eux sont mis à disposition entièrement meublés. L’Officetel est plus dispendieux et offre plus d’espace et de services que le studio. Les locataires ont aussi à leur charge des frais mensuels de maintenance et des frais d’utilisation supplémentaires.

Résidence

Les résidences de services sont des immeubles d’appartements meublés qui offrent des services comparables à ceux d’un hôtel. Elles proposent toutes les commodités de l’appartement moderne, incluant une piscine intérieure, une salle de gym et des équipements dans chaque logement. Ceux-ci sont généralement deux à trois fois plus vastes qu’une chambre d’hôtel moyenne et comprennent habituellement une cuisine. Certaines résidences peuvent également proposer les services de nettoyage du logement et de buanderie.

Séjour en famille d’accueil

En vivant dans un foyer où l’on parle le coréen, vous aurez votre propre chambre à coucher et prendrez les repas avec vos hôtes. C’est une chance inouïe de rencontrer des coréens et partager leur mode de vie. Vous serez en mesure d’améliorer votre aisance en langue coréenne.

Comment trouver

▶ En ligne

Une façon pratique et économique de chercher son logement est sur Internet. Internet peut vous fournir des ressources de qualité comme des sites web d’annonces immobilières et des listes de logements qu’on retrouve dans des journaux en ligne.

▶ Hors ligne

Même si les annonces de logements sur Internet et dans les journaux sont une excellente alternative pour repérer le logis parfait, travailler directement avec un agent immobilier est chose courante parmi les locataires potentiels en Corée du Sud. Ils sont faciles à trouver dans chaque quartier. De nombreuses agences sont pourvues de panneaux reconnaissables devant leur pas de porte, ou sur leurs fenêtres, exposant les logements disponibles. Une fois que vous aurez trouvé l’agent qui vous convient, vous lui spécifierez vos conditions et votre budget. Il vous guidera en vous présentant une gamme de logements et vous pourrez choisir celui correspondant à vos besoins. L’agent devra vérifier l’acte de propriété de l’appartement et authentifier l’identité de son propriétaire.

5. Travailler en Corée du Sud

Comme partout dans le monde, trouver un emploi en Corée du Sud peut s’avérer difficile, particulièrement si vous ne maîtrisez pas la langue coréenne. Une aisance en coréen est indéniablement un atout pour l’obtention d’un travail en Corée du Sud. Cependant, si vous avez un profil pertinent et une approche adéquate, vous réussirez probablement dans tous les types d’emplois. Travailler en Corée du Sud, plutôt que s’y rendre en touriste, est un formidable moyen de s’intégrer à la vie et à la culture coréennes, ainsi que de se faire des amis.

◈ Emplois en Corée du Sud accessibles aux participants du programme de vacances-travail sud-coréen

* Langues

▶ Tuteur

Une proportion de plus en plus élevée de la population sud-coréenne montre un engouement pour les cours de langue étrangère dispensés par des natifs. Bien que l’enseignement dans des instituts de langues publics ou privés ne soit pas ouvert aux titulaires d’un visa vacances-travail, il est possible pour ces derniers de donner des cours privés. Un niveau universitaire et une expérience de l’enseignement seront considérés comme un atout mais dans certains cas, l’enthousiasme et la motivation suffiront.

▶ Traducteur/Rédacteur

Pour être traducteur/rédacteur vous devez posséder des aptitudes en écriture et savoir bien vous exprimer dans la langue ciblée. Cette fonction suscite l’échange d’informations et d’idées entre les langues et les cultures. Ainsi, vous aurez aussi besoin d’une compréhension des cultures des autres. Les traducteurs/rédacteurs choisis pourront être engagés pour la correspondance d’affaires, le développement de sites web, la réalisation de sous-titres de films, la traduction/rédaction de documents officiels, de textes spécialisés et d’écrits liés à d’autres domaines.

* Hospitalité

▶ Hôtel/Restaurant

Puisque la Corée du Sud est une destination touristique de plus en plus prisée dans le monde, les hôtels, les restaurants et les traiteurs emploient actuellement du personnel bilingue ou des natifs pour assister les invités et les clients. Une personne évoluant dans ce milieu doit absolument être courtoise, posséder un contrôle remarquable de la langue et avoir des aptitudes indéniables dans les relations interpersonnelles. Les aspects les plus importants de cette industrie sont d’assurer le confort des clients, veiller à la qualité de la nourriture servie, et offrir un excellent service aux invités.

* Volontariat

▶ WWOOF en Corée du Sud

Le WWOOF (World Wide Opportunities on Organic Farms) associe les personnes qui désirent faire du volontariat dans des fermes biologiques ou des petites propriétés agricoles à celles en recherche d’aide volontaire. En retour de vos services bénévoles, le WWOOF vous fournit la nourriture, le logis et l’opportunité d’en apprendre davantage sur le mode de vie biologique

http://koreawwoof.com/

◈ Conseils pour les chercheurs d’emplois

1. Portez une attention particulière à votre curriculum vitae

– Votre curriculum vitae constitue un véritable passeport auprès des employeurs potentiels. Il doit vous présenter clairement et succinctement et décrire seulement les aspects pertinents pour le poste auquel vous postulez. Vous devez y joindre une photo d’identité récente.

2. Cherchez un emploi

– Les sites web de recherche d’emplois en ligne sont probablement les plus utilisés par les chercheurs d’emploi. Les sites web suivants sont les plus populaires parmi ceux offrant des emplois en langue anglaise, quant à la qualité et la pertinence des informations contenues. Parcourez la liste et trouvez celui qui convient le mieux à vos besoins.

Seoul Global Centerhttp://global.seoul.go.kr/
Craigslisthttp://seoul.craigslist.co.kr
Justlandedhttp://jobs.justlanded.com/en/South-Korea/1
Worknplayhttp://www.worknplay.co.kr/

3. Construisez un réseau

– La majorité des emplois disponibles ne font jamais l’objet d’une annonce ; ils sont en général pourvus grâce au bouche à oreille. Votre réseau d’amis, parents, et connaissances est une ressource de recherche précieuse.

4. Envoyez des candidatures spontanées

– Si vous avez en tête une entreprise ou un poste spécifique, préparez une demande même si aucune offre d’emploi n’a été publiée.

※ Questions-Réponses

1. Suis-je limité dans le type d’emploi que je peux faire en Corée du Sud avec mon visa vacances-travail ?

☞ Les participants au programme de vacances-travail ont la permission d′exercer presque la totalité des emplois temporaires à l′exception des fonctions de réceptionnistes, danseurs, chanteurs, musiciens, acrobates dans des lieux de divertissements qui pourraient compromettre les bonnes valeurs morales et les bonnes manières, ou encore médecins, avocats, professeurs, pilotes, enseignants de langue ou autres services professionnels qui exigent certaines qualifications conformément aux lois nationales. Si vous désirez enseigner une langue étrangère en Corée du Sud, vous devez faire la demande d’un visa E-2.

2. Combien d’argent vais-je gagner ?

☞ Le salaire dépend de vos compétences, votre expérience, votre niveau d’éducation, vos certifications et du type d’employeur (entreprise). Le minimum horaire pour les travailleurs en Corée du Sud est de 4,580 Wons (4,860 en 2013) et les travailleurs à temps partiel éprouvent souvent des difficultés à couvrir leurs dépenses courantes avec le salaire minimum. Les carrières reliées aux langues (tuteur, traducteur, rédacteur, etc.) appartiennent généralement à la catégorie des emplois les mieux rémunérés en Corée du Sud.

fr_FRFR_FR