Coutumes et traditions

Les traditions sont omniprésentes en Corée du Sud, autant dans les villes qu’à la campagne. Les grandes agglomérations offrent une multitude de spectacles, de cérémonies et de rassemblements culturels. Mais c’est bien entendu dans les villages que les traditions sont les plus visibles. Les festivals rythment les saisons tandis que les coutumes rurales sont maintenues, pour le plus grand bonheur des visiteurs.

La hiérarchie est très importante en Corée et ce, dès la plus tendre enfance, avec le système des aînés et des juniors. En entreprise, cela sera encore plus accentué : vous êtes à la solde de votre chef qui est à la solde de son patron ! L’âge est demandé en toute circonstance pour que votre interlocuteur puisse se placer face à vous dans la relation junior/senior. Ne cachez pas votre âge, ça n’est pas un tabou en Corée du Sud. En plus, vous mettriez votre interlocuteur dans l’embarras, puisqu’il ne saurait comment s’adresser à vous.

En société, vous aurez certains codes à intégrer par rapport à l’âge de vos interlocuteurs, tels que ne pas boire, manger ou s’asseoir avant que la personne la plus âgée présente ne l’ait fait. 

La hiérarchie est très importante en Corée et ce, dès la plus tendre enfance, avec le système des aînés et des juniors. En entreprise, cela sera encore plus accentué : vous êtes à la solde de votre chef qui est à la solde de son patron ! L’âge est demandé en toute circonstance pour que votre interlocuteur puisse se placer face à vous dans la relation junior/senior. Ne cachez pas votre âge, ça n’est pas un tabou en Corée du Sud. En plus, vous mettriez votre interlocuteur dans l’embarras, puisqu’il ne saurait comment s’adresser à vous.

En société, vous aurez certains codes à intégrer par rapport à l’âge de vos interlocuteurs, tels que ne pas boire, manger ou s’asseoir avant que la personne la plus âgée présente ne l’ait fait. 

La société coréenne est très patriarcale : la femme idéale (que l’on voit par exemple dans les publicités) est féminine, toujours tirée à quatre épingles, pourvue de bonnes manières et toujours maternelle. Et lorsqu’une femme est employée, on s’attend souvent à ce qu’elle arrête sa carrière une fois mariée. L’homme, quant à lui, a la responsabilité de trouver un bon travail pour faire vivre sa future famille et se trouver une épouse. Il est plus difficile pour un homme avec un métier instable ou peu rémunérateur de se marier.

À l’opposé de nos mœurs occidentales, les mariages de raison sont encore assez courants en Corée. La famille a un pouvoir de décision fort dans le choix du partenaire. Si l’heureux élu ne plaît pas aux parents, les Coréens arrêteront souvent la relation et choisiront un partenaire qui correspondra mieux aux attentes de leur famille. Les Coréens savent que ce genre de mariage n’est pas très populaire en Occident, ils peuvent donc être gênés à l’idée de vous en parler. Là encore, faites preuve d’ouverture d’esprit dans vos conversations avec eux.

Les Coréens sont de gros buveurs et de gros fumeurs. Si vous êtes sensible à la cigarette, attendez-vous à être régulièrement incommodé en Corée. Il a été prouvé que les étrangers augmentaient leur consommation d’alcool et de tabac en Corée du Sud par rapport à leur consommation dans leur pays d’origine.

Il est mal vu de refuser de participer aux jeux à boire surtout dans le cadre des soirées après le travail. Toutefois, vous pouvez y participer légèrement et décliner certaines offres que l’on vous fait mais un refus net sera pris comme de l’impolitesse.

La cigarette est plutôt vue comme un outil pour se relaxer. Les Coréens travaillant beaucoup, ils sont très sujets au stress, ce qui est d’ailleurs un gros problème de santé publique en Corée. La Corée du Sud est l’un des pays qui a le plus fort taux de suicide au monde. De nombreuses études démontrent un réel mal-être des Coréens souvent lié à un rythme de travail harassant qui handicape leur vie sociale et familiale. La cigarette est une vraie soupape de décompression et elle est tolérée à peu près partout.

                                A FAIRE
  • Saluez en vous courbant légèrement
  • Présentez votre carte de visite lors de vos contacts
  • Tâchez de maîtriser quelques formules de politesse en coréen
  • Enlevez vos chaussures quand vous entrez chez quelqu’un
  • Si vous êtes invité chez quelqu’un, présentez-vous avec un petit cadeau
  • Goûtez à tous les plats et toutes les boissons
                             NE PAS FAIRE
  • Evitez de manifester de l’impatience ou de la colère en public
  • Si vous êtes invité à un banquet, évitez de manger tout ce qu’il y a dans l’une des nombreuses petites assiettes
  • Evitez de trop vous montrer familier en public
  • Evitez de porter des tenues sales ou peu présentables
  • Planter vos baguettes dans le riz
  • Refuser un verre venant d’une personne plus âgée
  • Se moucher en public, ce qui est vu comme malpoli
fr_FRFR_FR