Se déplacer en Corée

Pays de taille modeste, la Corée du Sud dispose par ailleurs de transports publics très performants. Le réseau ferroviaire couvre la plus grande partie du pays, et de nombreux bus permettent de compléter le territoire, dans les zones moins montagneuses notamment. Les routes sont excellentes, et le pays compte par ailleurs de nombreux aéroports et une multitude de lignes aériennes domestiques. Vous ne rencontrerez aucun problème pour vous déplacer et trouverez votre chemin assez facilement, en particulier dans les grandes villes.

AVION

Il y a de nombreux aéroports dans le pays qui relient Séoul aux grandes villes de province, et certaines villes de provinces entre elles. C’est un moyen pas trop onéreux et pratique pour voyage en Corée, assez sûr et rapide. On peut (et même selon les périodes et destinations, on doit) réserver par téléphone (les opératrices parlent anglais), et, dans la plupart des cas, on peut retirer son billet au dernier moment, à l’aéroport ou dans une des agences de voyage de quartier. A l’aéroport, le système est très bien fait, très rapide aussi, car on peut retirer son billet et enregistrer en même temps à un des nombreux guichets de l’aérogare. Tout cela à la dernière minute si on n’a pas de bagages. L4aéroport des vols intérieurs de Séoul est à Gimpo (où l’on peut également trouver des vols vers la Chine, le Japon et Taiwan), celui des vols internationaux est sur une île au large d’Incheon (voir à Séoul). Il y a deux autres aéroports internationaux, à Busan (Gimhae) et à Jeju, mais ce dernier est surtout desservi par des vols intérieurs. La ligne Séoul-Jeju est la plus empruntée au monde !

BATEAU

Il y a plusieurs ports d’où on peut prendre un bateau vers les îles de la côte, et les îles plus éloignées de Jejudo et Ulleungdo. On peut aussi prendre des bateaux de Busan à Yeosu qui longent la côte dans le parc maritime Hallyeo. Les principaux ports sont Incheon, Mokpo, Wando, Yeosu, Busan, Pohang, Donghae, Sokcho. Il y a en outre des ferries qui traversent les lacs de Chuncheon et Chungju. On peut aussi partir d’Incheon vers la Chine, le Japon ou la Russie.

BUS

Le système des bus est très développé en Corée et ce moyen de transport est bon marché, mais n’est pas toujours rapide (petites routes, embouteillages). Cependant, vous n’aurez aucun mal à vous repérer, l’organisation des bus Coréens est particulièrement bien pensée. Le système est aussi un peu complexe. Il y a des bus express qui vont directement jusqu’à leur destination. Ils ne s’arrêtent qu’une fois ou deux sur une aire de repos durant le trajet et empruntent l’autoroute quand ils le peuvent, où une voie spéciale leur est réservée. Certains bus express roulent de nuit. Il y a ensuite les bus interurbains qui relient les villes entre elles et s’arrêtent parfois aux sites touristiques. Il y a encore plusieurs catégories selon le nombre d’arrêts desservis, la route empruntée, etc.

TRAIN

Le train est le meilleur moyen de voyager en Corée entre deux destinations directes. En général, les wagons sont confortables et l’on peut profiter agréablement des beaux paysages. Il y a quatre types de trains : Tong-il ou trains omnibus, lents et parfois peu confortables, Mugunghwa ou trains rapides, plutôt confortables, les Saemaeul ou train express, trains rapides, très confortables, dotés de wagons-restaurants agréables, et enfin le KTX, le train à grande vitesse, qui relie désormais Séoul aux plus grandes agglomérations du sud du pays. I y a deux classes, le tarif dépendant du nombre de kilomètres parcouru et de la classe. Presque toutes les lignes partent de Séoul (il y a 3 gares).

VOITURE

Il y a des agences de location dans chaque ville, à la sortie de la plupart des gares et des aéroports. Si ce n’est pas le cas, l’office du tourisme local vous aidera à en trouver une. Les prix sont raisonnables, mais cela reste cher si l’on n’est pas plusieurs pour partager. La voiture étant un bon moyen pour circuler, les routes sont pour la plupart en bon état et la conduite des Coréens est dans l’ensemble très correcte.

TAXI

Les taxis coréens sont pratiques et peu chers. Il y en a partout et à toute heure., dans toutes les grandes villes et il est aussi possible d’en trouver dans les lieux les plus reculés. Il y a plusieurs catégories, les taxis ordinaires (prise en charge les 2 premiers kilomètres de 2 800 wons à 3 300 wons, puis 100wons tous les 144m), les taxis de luxe (reconnaissables à leur couleur noire) et les taxis Jumbo, lesquels sont très pratiques car on peut y voyager à 8 personnes avec bagages. L’ensemble des prix augmente de 20% entre minuit et 4 heures du matin.

AUTO-STOP

La Corée est un pays très sûr, donc l’auto-stop est possible, même si ce n’est pas monnaie courante. Les coréens sont d’un naturel très accueillant, par conséquent, ils n’hésiteront pas à vous donner un coup de main ou vous avancer de quelques kilomètres si vous êtes dans le besoin.

fr_FRFR_FR